Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Jungle trek

07/06/2010 | Chiang Mai | 10 commentaires |

Jungle trek

Welcome to the jungle...

3 jours et 2 nuits dans la jungle d'Opluang, accompagnés de notre guide Saïkam, dit Mister Jungle (il est capable de tout faire grâce aux matériaux de la jungle ; il peut te construire une maison, te la retaper, et même te la décorer) et de nos 3 compagnons d'aventure anglais, Dan, Danny et Jim.

Pour info, Saikam a quitté sa jungle natale à l'âge de 16 ans, pour rejoindre la ville qu'il voyait pour la première fois, afin de gagner sa vie et de permettre à sa famille de vivre. Gagner sa vie est un bien grand mot, quand on sait qu'il travaillait de 8h à 20h, 7j/7, pour 500 baths (soit env 12 euros) par mois!!!

RECIT DE NOTRE TREK

Départ lundi 8 heures de notre guest house, sac à dos et couteau de rambo, nous voilà parés, et partis pour 5 heures de route, ponctuées de diverses pauses.
La première au marché alimentaire pour prévoir un peu de nourriture, on ne sait jamais... Et également acheter des fournitures scolaires et quelques friandises pour les enfants des villages.

Nous nous sommes ensuite arrêtés chez un producteur de wisky local, pour une petite dégustation. Il parait que ça nous donne des forces pour affronter la jungle, et surtout, c'est très utile en cas de piqûre de scorpions et autres bestioles, ça évite au venin de se propager... Le wisky était bien différent de ce qu'on connait, ça se rapproche plus, au goût, de notre bonne vieille goutte.

Troisième pause dans un village Hmong, pas encore trop retiré de la civilisation (équipé d'une parabole, et avec l'électricité!). Ici, nous avons pu déguster, de nouveau, du wisky (tous dans le même verre, qui n'a jamais dû être lavé on pense) et fumer, on ne saura jamais quoi d'ailleurs, dans un énorme bang en bambou avant de fumer une "cigarette" collective à base de tabac local roulé dans une feuille de bananier... Tout cela pour encore une fois nous donner un maximum de force pour le trek bien-sûr!!!

Une fois les conditions physiques acquises, nous avons traversé, accompagnés du chef de la tribu Hmong, une partie de la jungle, autour du village, pour voir et comprendre les nombreux et divers pièges posés (fabriqués uniquement à base de bois, de feuilles et de lianes), permettant de capturer les animaux de tailles différents (du rat au macaque).

Avant de reprendre la route, nous avons eu notre moment de bonheur grâce à la joie, et aux sourires des enfants qui sont sortis de leur école (ici il faut comprendre une grande pièce où tous les enfants sont rassemblés et s'occupent en jouant, en regardant la TV...).

Et là, après 45 minutes de trajet sur une route plus qu'accidentée (nos fesses et nos dos s'en souviennent encore!), nous allons pouvoir enfin entrer dans le vif du sujet...

On est partis pour 5 heures de marche, à la découverte de la jungle.
Nous commençons par le B A-BA, où l'apprentissage des outils de chasse : le lance-pierre (ou la fronde comme appelle ça Ben) et la chasse au bambou, qui consiste à projeter, en visant notre proie, un bambou contre notre couteau de chasse. Il faut être précis et avoir de la force, mais on a presque chopé la technique!
Ensuite, nous avons appris les vertues et les méfaits des plantes, arbres et champignons. On sera d'autant plus vigilants quand on sait qu'en touchant cet arbre ou en mangeant ce champignon pour pouvons mourir en 10 minutes!!

Arrive le moment plaisant de cette journée, notre balade à dos d'éléphant. Toujours dans la jungle bien-sûr. Bon Julien et Roxane n'ont pas autant apprécié que nous, leur assise penchait et n'avait pas l'air très stable. Ils ont dû s'accrocher afin d'éviter de tomber de 3 mètres de haut... Ce fut un grand moment, nous avons beaucoup rit.

Nous sommes arrivés dans notre village en fin d'après-midi, juste le temps d'aller pêcher, à main nues, les anguilles dans la rizières boueuse pour le repas du soir. Elles accompagneront la tarentule attrapée quelques instants plus tôt!!

Le village où nous dormons ce soir n'est occupé que d'une famille (8 personnes dont 2 enfants), Mama Luka en est la chef. C'est un petit village composée d'une cabane principale, qui fait office de cuisine, salle à manger, pièce à vivre. Une deuxième cabane qui est le dortoir familial, une troisième qui est la cabane des invités (à savoir également un dortoir) et une douche, c'est à dire 3 parois de bambous, à l'intérieur desquelles on peut trouver un grand bidon citerne rempli de l'eau de pluie, où on doit plonger un genre de casserole en plastique afin de pouvoir se laver. Et grand luxe, il y avait 2 cabanes WC, l'un avec des toilettes à la turque (enfin juste un trou creusé au sol) et l'autre avec une cuvette, mais on garde le même système pour la chasse d'eau que pour la douche. 

Une fois douchés, place à la cuisine : un grand sauté de porc accompagné des légumes préparés par nos soins, et tarentule et anguilles grillées. Pour la tarentule, il est important, mais surtout vital, de savoir que seul l'abdomen se mange, le poison se trouve dans la tête.

Et là, spécial dédicace à Ben, qui fut le seul à la manger !!! Apparement, c'est bien dégueulasse, ça a un goût un peu terreux.

Et pour finir cette journée, les hommes sont partis, armés de leurs fusils à poudre (datant de Napoléon Ier), couteaux et lances-pierres (fabriqués le jour même), à la chasse nocturne, pour le repas du lendemain midi. Roxane et moi, un peu effrayées par la chose, resterons avec la famille. 

2ème jour : après avoir découvert le butin de la veille, soit 6 écureuils volants (dont un complètement explosé, à qui il ne restait qu'une patte, dégustée par Julien et Ben, au retour de la chasse), nous avons pris notre petit déjeuner façon british-thaï : pain de mie taosté au grille-pain bambou, omelette-poivrons-tomates, riz, fruits et café.

Et nous voilà partis pour une nouvelle journée de randonnée!

Après 1/2 heure de marche intensive (tout en montée!!), nous faisons notre première pause afin de confectionner notre vaisselle pour le repas du midi. Verre en bambou et baguettes en bois. On s'essaie également à une nouvelle technique de chasse : la sarbacane.

Le déjeuner se fera au beau milieu de la jungle. Nous cuisinerons notre repas au feu de bois et mangerons dans des assiettes faites en feuilles de bananier.
Après encore quelques essais au fusil, sarbacane et lance-pierre, nous reprenons notre chemin. Encore 3 heures de galère avant d'arriver au village. Celui-ci est plus important que le précédent ; une huitaine de cabanes, deux sdb-wc. Ici, les habitants cohabitent avec les animaux (poules, coqs, cochons, boeufs, chiens, chats...) qui vivent en liberté, c'est très roots. Nous avons passé ce soir là la meilleure soirée depuis notre arrivée en Thaïlande ; beaucoup d'émotions et surtout beaucoup de rires et de chants! Malgré la frayeur que Dan nous a fait en se faisant piquer par un scorpion! Bon, ça va, ce n'était qu'un bébé scorpion, il n'y aura donc pas de conséquence dramatique, hormis une grosse cuite au wisky qu'il se prendra pour permettre à son sang de coaguler!!

3ème et dernier jour de trek : réveillés à 4 heures du matin par le chant des coqs, nous rejoindrons Saikam 3 heures plus tard pour notre dernier petit-déjeuner dans la jungle. Aujourd'hui, ça sera plus cool. Nous ne marcherons que 2 heures ce matin, avant d'aller faire notre bamboo rafting. Plus de 2 heures (interminables) à descendre la Nae Nam Ping, une rivière complétement asséchée et toute polluée (qui  vraissemblablement sert de décheterie aux locaux!!). Nous serons déçus par cette activité, qui cependant doit être intéressante lorsque le niveau d'eau est suffisant.
Sur la route du retour, nous ferons une dernière alte au Waterfall (cascade) Mae Pan Fall, la plus grande cascade de la Thaïlande. Nous crapahuterons la falaise, flip flops (tongs) aux pieds, 10 minutes avant de l'atteindre.

Nous rentrerons en fin de journée au Chiangmai Inn, la tête pleine de souvenirs, et un orteil en moins pour Valérie...

 
Note : 3.33 - 3 votes



Commentaires
  • par buz 14/06/2010 Alerter

    Hey! Continuez de nous faire partager votre voyage, c'est super!

    Lisa et Martin

  • par Christophe 14/06/2010 Alerter

    Saut les pigeons voyageurs, content de vous voir à travers vos photos et récits, j'espère que le voyage se passe bien, merci de nous faire partager votre expérience.

    Bisous, Tof

  • par gerard dit papa 14/06/2010 Alerter

    si c pas le bonheur ça lui ressemble
    plein d'expériences, de decouvertes et d'Amitiés.
    VOUS ME FAITES RÊVER

  • par bernie 16/06/2010 Alerter

    Salut à vous 4 - C super j'en ai les larmes aux yeux, c'est vraiment chouette ce que vous vivez, prenez bien soins de vous, et faites nous encore rêver avec vos superbes photos - SUPER SUPER...... BISOUS A TOUS TATA BERNADETTE (ici tout va bien, les petits vont bien)T'CHAO

  • par bernie 25/06/2010 Alerter

    coucou les baroudeurs ! Apparemment vous avez l'air de bien vous amuser, enfin Ben c'est un peu déguelasse ce que tu nous montre, c'est pas bien hein de montrer ça à ta petite mère. Ici nous sommes rentrés dans l'été, 3 jours de soleil, vrai soleil, Yes c'est super ..... On se sent revivre. Bisous à vous 4 et on attend la suite. Dédette

  • par lélia 03/07/2010 Alerter

    Coucou, on découvre votre blog qui est complètement différent du notre mais très sympa. Les photos donnent envie de partir là bas. Nous passons par Bangkok pour le retour en France mais nous n'aurons pas le temps d'en profiter comme vous. Eclatez vous bien en Australie, on vous suivra grâce au blog

  • par Eleo 25/08/2011 Alerter

    Bonjour, J'ai beaucoup aimé le récit de vos aventures! Je suis justement en Thailande et j'aurais aimé avec les contacts de l'organisme qui vous a organsé ce treck ainsi que le pris par personne? Je vous remercie d'avance!

  • par Ben 25/08/2011 Alerter

    Salut Eleo,

    Content de voir que notre récit te plaise et c'est avec un grnad plaisir qu'on t'apportera un max de renseignements que tu auras besoin à propos de la Thailande, du laos ou encore du cambodge! Concernant l'organisation du Trek, on est passé par la guesthouse Chiangmai Inn, comme son nom l'indique à Chiangmai, nord de la Thailande. C'est très différent des treks proposés par les autres agences, souvent trop touristiques et parfois ennuyeux pour le prix. Nous avons payé le notre 6000 bats, c'est vrai que ca peut paraître un peu cher, mais aucun regret car c'est l'un de nos meilleurs souvenirs!!! Je t'invite àç clique sur le lien situé juste à droite du récit, et tu pourras voir la photo de l'enseigne et deux trois lignes sur le gérant, nommé Mister whisky...on se demande pourquoi!!! N'hésites pas à dire que tu viens de notre part, Val, Ben, Roxane et Julien, je pense qu'il se souviendra de nous!!! En plus il parle français!!! ca peut aider...
    Sinon, mon adresse mail c'est humetz.benjamin@hotmail.fr ; n'hésites pas à m'envoyer un mail, et je pourrai t'apporter plus d'informations, car je n'ai malheureusment pas bcp de tps devant moi aujourd'hui. En tout cas, quoi que tu fasses, profites à fond!!! Nous sommes revenus en métropole, et je dois dire que je t'envie de nouveau, car c'est vraiment que du bonheur!!!!! Have a good Trip!!! See ya !

  • par Ben 25/08/2011 Alerter

    Il faut que je confirme le prix, car j'ai un doute, peut-être que c'était 4000 ou 5000... Bref, je regarde ça et te tiens au jus!!!

  • par Clara 19/10/2013 Alerter

    Bonsoir,
    Je reviens de Thailande où j'ai vécu ce trek : cella a bien changé où alors les avis divergent mais mon avis rejoint celui de pleins d'autres sur internet. En date de début octobre 2013 : guesthouse à fuir. On n'en voudra qu'à votre argent pour un trek pas du tout à la hauteur de ce que l'on vous annonce et surtout (en dehors des goûts et des couleurs) pas du tout sécurisé. Si cela peut aider.

Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
Articles
© 2017 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil